Uncategorized

Quel type d’épilation choisir?

En cette période d’été et de chaleurs intenables (jamais contente cette meuf), je reviens te parler épilation! Et oui, si tu veux être au top sur la plage à te faire bronzer, il faut dire au revoir à ces vilains poils qui nous gâchent la vie. Mais alors, quelle méthode d’épilation choisir?

épilation lumière pulsée

La première technique que je te propose est une méthode semi-définitive. Et oui, si comme moi, tu as une pilosité assez importante et que tu en as marre de t’épiler sans arrêt, tu préfèrera te diriger vers une méthode plus définitive. Ici on parle de semi définitif. En effet, la lumière pulsée s’utilise après un rasage afin de réduire, au fur et à mesure des utilisations, l’épaisseur du poil, et au final, diminuer la pilosité voir la supprimer. C’est une technique qui nécessite quand même des retouches de temps en temps, puisque, comme je te l’ai dit, c’est semi-définitif. Si tu arrête complètement, les poils reviendront. J’ai déjà utilisé ce genre de produit et j’ai vu une réelle différence sur ma pilosité bien que je ne soit jamais arrivé à un complet arrêt de pilosité (j’avoue que j’arrêtais toujours avant d’avoir cet effet). Ici, je te propose cet épilateur lumière pulsée de Panasonic que je trouve très pratique puisqu’il est transportable très facilement. On peut l’utiliser de partout et je trouve que pour le prix, c’est très vite rentabilisé.

La technique suivante que je te propose est le laser. Ici, on a affaire à une épilation définitive bien qu’il faille refaire quelques retouches occasionnellement. C’est vraiment une technique très pratique puisque, plus de soucis à se faire si on veut se mettre en maillot, tout est niquel. Par contre, le gros inconvénient que je peux émettre ici, c’est le prix! Je sais que c’est un budget et que ce n’est vraiment pas donné à tout le monde, même si j’espère pouvoir y passer un jour. Je te conseille de te renseigner dans ta ville auprès des différentes institues qui te le propose afin de comparer un peu.

épilation rasoir

La technique la plus simple (et peut être aussi la plus utilisée), c’est bien évidemment le rasoir! Alors là, j’ai des points positifs et des points négatifs bien sur. J’ai utilisé, comme tout le monde je pense, les rasoirs lors de mes premières épilations. Finalement, c’est une technique vraiment très pratique puisque, sous la douche, un petit coup et tout est niquel. Oui, mais finalement, on doit le refaire assez souvent. Personnellement, le lendemain, j’avais déjà des repousses de poils. Et ma peau n’appréciait vraiment pas d’être rasée tous les jours. En plus de cela, si on privilégie des rasoirs jetables comme ici, ceux de casino, on fait énormément de déchets. Pour ma part, c’est une technique que j’utilise encore mais que localement, sur les zones qui ont une plus faible pilosité comme mes cuisses ou mon ventre (oui je me rase le ventre pour qu’il soit niquel, dis moi que je ne suis pas la seule).

épilation  crème dépilatoire

Dans le même délire que le rasoir, il y a la crème dépilatoire. Ici je te présente celle de veet que tu peux retrouver ici.  J’ai du testé une seule fois cette technique. Le but, c’est d’appliquer la crème, de laisser agir quelques minutes et de retirer avec une spatule. En soit, ça marche, mais c’est la même galère que le rasoir puisque les poils sont coupés et non arrachés. Du coup, ils repoussent très vite. En plus, l’odeur n’est pas franchement agréable et on peut ressentir des démangeaisons.

épilation cire

Lorsque j’ai voulu passer à une vraie épilation, j’ai commencé par la cire. Il existe de la cire chaude qu’il faut chauffer au micro-onde ou des bandes de cire froide. Les premières fois, je pense qu’il vaut mieux demander à quelqu’un de tirer les bandes puisqu’on peut ne pas avoir le courage de la faire surtout lorsqu’on est pas habitué. Je ne vais pas mentir, ça fait mal, en même temps, on arrache le poil. Mais comme on l’arrache, il repoussera beaucoup plus lentement et sera de moins en moins dru au fur et à mesure des utilisations. C’est quand même une technique qui prend du temps quand on le fait seul mais on a plus de temps sans poils (j’irais pas dire 4 semaines personnellement ça ne dure qu’une semaine). Le gros point négatif selon moi, c’est qu’il faut que les poils soient assez longs pour pouvoir être arrachés donc il faut laisser bien pousser entre chaque épilation. Ici, je te présente celle de Nair que j’ai utilisé pendant des années.

épilation épilateur

Enfin, la dernière technique que je te présente, et celle que j’utilise, c’est l’épilateur électrique. Je pense qu’avant de passer directement à cette technique, il vaut mieux utiliser la cire pour s’habituer à la douleur et au fait de retirer le poil dans son intégralité. Ici aussi, c’est une technique assez douloureuse au début mais on se fait à la douleur et au fur et à masure des utilisations, les poils sont aussi de moins en moins drus. Il y a plusieurs points positifs que je vois, notamment la rapidité de l’utilisation et aussi le fait que ça attrape même les poils les plus courts. On n’a donc pas besoin d’attendre d’avoir une certaines longueur pour l’utiliser. C’est cette technique que j’utilise depuis plusieurs années maintenant au niveau des jambes et des aisselles notamment. Ici, il s’agit d’un Calor.

Qu’elle technique utilises-tu?

Cet article est sponsorisé.

4 thoughts on “Quel type d’épilation choisir?”

  1. Hello, pour ma part je fais à la cire chaude à la maison, c’est assez efficace et je suis tranquille bien deux semaines 🙂
    J’aimerais l’épilation définitive mais étant blonde mes poils sont trop clairs pour ça ^^

    Des bisous ❤

    1. C’est vrai que la cire c’est très pratique mais personnellement, j’ai toujours du mal à laisser pousser pour que mes poils soient assez longs pour être retirés. Ah mais tellement! L’épilation définitive c’est le top je pense, mais c’est vraiment dommage que ce soit plus difficile pour les blondes :/

      Bisous ma belle

  2. Salut,
    J’ai arrêté de le faire à la cire par manque de temps. Autrefois, j’allais en institut, et puis avec les enfants, le planning de la semaine, c’était le genre de rdv impossible à caser..
    Du coup, c’est essentiellement l’épilateur, un chouia de rasoir, et la fin à la pince à épiler..(oui pour le ventre lol) Même si je ne suis pas hyper poilue, ça devient vite disgracieux…
    bisous!

    1. Oula oui je me doute bien que quand on est maman les RDV chez l’esthéticienne c’est vraiment difficile à caser!
      C’est vrai que l’épilateur c’est vraiment hyper pratique!
      Hahaha je me sens moins seule pour le ventre x)x)x)

      Pleins de bisous ma belle ♥♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *